Acilie et la révoltion

France : 2118-2148. La vie est rude sous les Républicats de Solis II et Solis III. Après une jeunesse éprouvante, Acilie, travaillant à présent au ministère de l’Évolution des idées, à l’exemple de sa mère animant une cellule de dissidence, est aujourd’hui, parmi bien d’autres, actrice de la révolution en cours… Aidée en cela par de proches voisins : un camp de « décados » originaux et quelques androïdes se différenciant des humains « black et white » d’alors, par leur « peau de couleur » occupant toute la gamme chromatique. Issu de cette « révoltion », et à la faveur d’une innovation d’envergure, le futur président-souverain qui sortira des urnes étonnera le monde entier…